Le Théâtre des Bergeries a ouvert ses portes en octobre 2000. Au cœur du centre-ville, situé sur l'axe principal qui mène de la gare à la mairie, le théâtre, bien que très visible, a pu, par son architecture, s'intégrer aisément au cadre existant. Il est parfaitement desservi et accessible avec un parking à proximité.

La grande salle : 472 fauteuils installés sur des gradins fixes traversés par deux zones centrales de circulation. La salle offre un très bon rapport de proximité avec la scène (16 m du nez de scène au fond de la salle) et bénéficie d'un traitement acoustique de grande qualité.
La scène : sans rideau de fer (espace intégré), elle s'ouvre à partir d'un cadre de 14 m de largeur sur 7 m de hauteur. Elle est équipée d'un rideau à la grecque avec un proscenium au bord arrondi et un plateau de 18 m murs à murs sur 15 m de profondeur.
La petite salle : il s’agit d’une salle modulable, aux dimensions du plateau de la grande salle (196 m2). Elle est dédiée aux répétitions, aux ateliers de pratique artistique, à l’accueil de spectacles et de résidences de création. Pour les représentations, elle permet d’accueillir des formes plus intimistes, en jauge restreinte (café-concerts, spectacles pour le jeune public, par exemple).
Le hall d'accueil : il distribue de plain-pied les deux accès latéraux bas de la salle et accueille la billetterie. Il est le lieu principal d’échange avec le public et de diffusion de l’information autour des spectacles.
Le bar : intégré au hall d'accueil, le bar est un lieu convivial pour se restaurer et échanger avec l’équipe ou les artistes après les représentations.
Les loges : le théâtre dispose de 5 loges pour l’accueil des artistes.